La production musicale est un puits sans fond. Comment ne pas être noyé sous l’offre des nouveautés, des rééditions, sans compter les originaux estampillés de labels disparus ! Un des meilleurs moyens de se repérer dans cet environnement foisonnant est de s’appuyer sur le travail des petits labels, qui sortent des inconnus à l’avenir prometteur ou font revivre des sons obscures qui, par la magie de la réédition, deviennent « légendaires »…

Ce blog est une tentative de décrire en quelques lignes un label puis un autre… et voir où ça nous mène…

Le rédacteur : après quelques années d’errance dans le streaming, retour vers le support physique le plus emblématique (le vinyle) et une volonté permanente de découverte de nouveaux sons, de nouveaux styles, de nouveaux continents, etc.

Concevoir une collection cohérente est passionnant. Il y a les « incontournables » selon Universal et consorts et il y a tout le reste. C’est dans « tout le reste » que la passion se niche, mais aussi les difficultés et une forme d’inconnu toujours renouvelé. Par le jeu des fusions, des détours improbables, des hésitations et des bifurcations hasardeuses, il n’est pas rare de se trouver un intérêt pour des musiques tellement éloignées de ses goûts que ça en devient intrigant…